BON À SAVOIR POUR TOUS LES PARENTS

La plupart des adultes qui travaillent auprès des enfants ne leur font aucun mal. La plupart des milieu sont sûrs et permettent aux enfants de vivre des expériences agréables. Il arrive toutefois que des personnes abusent de leur situation de confiance et fassent du tort aux enfants. Les sections suivantes contiennent des renseignements importants sur les risques de maltraitance dans les organismes. Comme c’est le cas pour tous les milieux, il vous appartient de connaître les risques auxquels votre enfant est exposé dans le cadre des activités parascolaires et communautaires auxquelles il participe.

LES PÉDOCRIMINELS S’INFILTRENT SOUVENT À DESSEIN DANS DES ORGANISMES DE SERVICES À L’ENFANCE
Les personnes qui choisissent de travailler auprès des enfants et qui en viennent à les agresser sexuellement se divisent généralement en deux catégories :
  1. C elles qui veulent être en contact avec des enfants pour assouvir leurs déviances sexuelles (il s’agit d’une conduite délibérée).
  2. C elles qui ont des troubles affectifs ou psychologiques plutôt que des déviances sexuelles. Par exemple, une amitié entre un enfant et un adulte pourrait prendre un mauvais tournant et donner lieu à une relation inappropriée et à des actes d’inconduite sexuelle. Un adulte qui n’a pas d’antécédents d’abus sexuels peut quand même se retrouver dans une situation où ses besoins sont satisfaits par l’exploitation d’enfants.

DANS L’ESPRIT DES PÉDOCRIMINELS, LES ORGANISMES DE SERVICES À L’ENFANCE SONT DE BONS ENDROITS POUR :

  • gagner la confiance de leurs victimes et de leur entourage;
  • passer inaperçus;
  • agir sans s’exposer à des sanctions précises de la part de l’organisme;
  • se convaincre eux-mêmes que leur attirance sexuelle pour les enfants est bénéfique.

LES ABUS PASSENT SOUVENT INAPERÇUS PARCE QUE :

  • l’auteur projette l’image d’un bénévole ou d’un membre du personnel dévoué et hors pair (extrêmement gentil, serviable, excellent avec les enfants, apprécié, etc.
  • les autres membres du personnel, les bénévoles et les parents n’imaginent pas que quelqu’un tenterait de commettre de tels actes
  • les autres membres du personnel, les bénévoles et les parents pensent qu’un cas d’inconduite ou d’abus ne passerait pas inaperçu
  • l’auteur fait entrer discrètement ses comportements déviants dans le cadre de tâches légitimes (s’occuper des enfants, les accompagner dans des sorties, leur consacrer du temps seul à seul, participer à des sorties avec coucher, les accompagner aux toilettes, leur demander de l’aide, etc.

LES ABUS PÉDOSEXUELS COMMENCENT SOUVENT PAR DES COMPORTEMENTS INACCEPTABLES
Les abus pédosexuels sont un problème complexe, parce qu’ils sont rarement évidents, meme aux yeux des parents et d’autres adultes responsables. En présence d’un cas évident d’abus, les mesures à prendre apparaissent souvent plus clairement. La violence verbale, le harcèlement, l’intimidation physique et l’agressivité sont tous des exemples évidents d’abus.
C’est face aux cas moins évidents de comportements inappropriés ou inacceptables que les parents ne savent pas toujours comment agir. Exemples de comportements inacceptables : obsession ou intérêt démesuré pour un enfant, favoritisme, faveurs spéciales, commentaires à caractère sexuel, gestes inappropriés (se frotter contre un enfant, lui caresser les cheveux, etc.). Il est important de pouvoir détecter rapidement ces comportements qui dépassent les limites de l’acceptable. Les parents doivent savoir en quoi consiste une atteinte à la pudeur ou un écart de conduite pour être en mesure d’intervenir rapidement.
DANS LA PLUPART DES CAS D’ABUS PÉDOSEXUELS, L’ENFANT CONNAÎT BIEN L’AUTEUR DU CRIME
La plupart des abus pédosexuels sont commis par une personne connue de l’enfant. Il s’agit souvent d’un membre de sa famille ou, parfois, d’une personne de confiance extérieure à son foyer, par exemple un adulte associé à une activité parascolaire.
Le présent Guide du parent vous aidera à identifier les risques en présence au sein d’un organisme de services à l’enfance. Il vous aidera aussi à identifier les risques en presence au sein ou aux abords de votre foyer ainsi que dans votre quartier. Si vous apprenez qu’un enfant a besoin d’aide (qu’il s’agisse de votre enfant ou de tout autre enfant), alertez votre service de police ou de protection de l’enfance.

« Dans bien des cas, les Pédocriminels ne font pas seulement semblant d’être gentils; ils le sont. »

Kenneth Lanning, 2009