FONCTIONNEMENT DU PROGRAMME PRIORITÉ JEUNESSE

ÉTAPE 5 : EMBAUCHER LES BONNES PERSONNES

Embaucher les bonnes personnes est une étape essentielle pour bâtir un organisme sûr pour les enfants. Un processus bien établi assorti de politiques pour le recrutement, les entrevues, la sélection et les offres d’emploi aidera à dissuader les délinquants sexuels de travailler ou de faire du bénévolat pour votre organisme.

Bon à savoir : La vérification de casier judiciaire :

  • ne mentionnera pas les arrestations qui n’ont pas mené à une condamnation;
  • ne révélera pas nécessairement les condamnations prononcées dans d’autres ressorts au Canada.

Bon à savoir : Le registre de l’enfance maltraitée :

  • ne contient pas l’identité de tous les agresseurs d’enfants.

Le processus d’entrevue :

Les délinquants sexuels n’ont pas l’air bizarre et ne se comportent pas bizarrement. Ne forgez pas votre opinion d'un candidat sur son apparence; attardez-vous plutôt aux situations et aux comportements : repérez les adultes qui semblent outrepasser les limites avec les enfants ou ne pas savoir se comporter convenablement avec des enfants.

Posez des questions de nature situationnelle et comportementale, par exemple :

  • Que feriez-vous si un enfant de votre organisme vous disait qu’il a une attirance pour vous?
  • Préférez-vous travailler avec des garçons ou des filles ou des enfants d’un groupe d’âge en particulier? Pourquoi? Donnez quelques exemples de votre expérience avec ce groupe d’âge.
  • Que feriez-vous si vous remarquiez qu’un autre employé s’en prend à un enfant?
  • Comment développeriez-vous une relation avec un enfant?

OBJECTIF : Votre organisme se dotera d’un processus rigoureux de recrutement, d’entrevue, de sélection et d’embauche pour trouver des employés aptes à travailler avec des enfants.

< Reculer | Continuer >

Les organismes de services à l’enfance doivent se doter de procédures de sélection pour se donner les moyens d’embaucher des personnes aptes à travailler avec des enfants.