FONCTIONNEMENT DU PROGRAMME PRIORITÉ JEUNESSE

ÉTAPE 2 : COMPRENDRE LES ABUS PÉDOSEXUELS

Les abus pédosexuels n’impliquent pas nécessairement de contacts physiques entre un adulte et un enfant.

Par exemple :

  • Inciter un enfant à se faire des caresses sexuelles
  • Montrer des photos de sexe à un enfant
  • Exhiber ses organes génitaux devant un enfant
  • Faire des remarques à caractère sexuel à un enfant

Le conditionnement est une technique de manipulation utilisée par un pédoprédateur pour amadouer un enfant et gagner sa confiance dans un but sexuel. Le conditionnement commence habituellement par des comportements subtils qui ne paraissent pas inappropriés ou qui donnent l’impression que leur auteur est très bon avec les enfants.

Les étapes du conditionnement :

  • Le pédoprédateur commence par se lier d’amitié avec l’enfant pour gagner sa confiance.
  • Il teste les limites de l’enfant, par exemple en lui racontant des blagues obscènes, en entrant sans prévenir dans une pièce où l’enfant se change ou en jouant à la lutte avec lui, en lui caressant le dos, en le chatouillant ou en se livrant à des jeux sexuels.
  • Les contacts non sexuels font bientôt place à des contacts sexuels « accidentels ». Cela se fait parfois dans le contexte de jeux, pour éviter que l’enfant interprète ces gestes comme étant délibérés et les juge inacceptables.

Le conditionnement est un processus généralement long, graduel et cumulatif par lequel un délinquant pédosexuel gagne la confiance d’un enfant et développe des affinités avec lui.

OBJECTIF : Votre organisme comprendra les abus pédosexuels, et c’est là une étape importante en vue de les prévenir.

< Reculer | Continuer >

Les abus sexuels commencent presque toujours par des manifestations subtiles de comportements inappropriés.